Chargement en cours...
Accueil > Informations et données > Cartes et synthèses > Graphes d'évolution
Agence de l'eau Loire-Bretagne
Graphes et analyse d’évolution de la qualité
06/10/2015
La qualité des cours d'eau du bassin Loire-Bretagne est évaluée avec différents paramètres, éléments qualité ou altérations. Les perturbations de la qualité des eaux et des milieux affectent d'une part les équilibres écologiques et d'autre part les usages de l'eau et du milieu par l'homme.
Analyse et graphiques de l’évolution de la qualité

Les analyses ci-après présentent les évolutions de la qualité des eaux du bassin Loire-Bretagne sur une longue période (au maximum 50 ans).
La qualité est mesurée grâce aux réseaux de suivi dont les résultats sont bancarisés :

> dans la banque de bassin de données des mesures de la qualité des eaux de surface continentale (OSUR),

> dans la banque nationale de données de la qualité des eaux souterraines (ADES).
 

  • Evolution des stations de surveillance de la qualité des cours d’eau 
      fiche d'évolution des stations de surveillance ( - 210 Ko)
     
  • Evolution des stations de surveillance de la qualité des eaux souterraines
     - document à venir

La qualité biologique

Les protocoles de prélèvements et de détermination des éléments de qualité biologiques conformes à la directive cadre sur l’eau de 2000 sont encore assez neufs. Les chroniques de données pour les éléments de qualité biologiques sont donc assez restreintes.
Les analyses sont faites sur des chroniques plus courtes et sur des sélections de stations.

Pour les cours d'eau

  • Les macroinvertébrés en cours d’eau avec l’indice biologique généralisé (IBG)
      fiche d'évolution de la qualité invertébrés des cours d'eau ( - 1200 Ko)
     
  • Les diatomées (algues microscopiques) avec l’indice biologique diatomées (IBD)
      fiche d'évolution de la qualité diatomées des cours d'eau ( - 530 Ko)
     
  • Les poissons en cours d’eau avec l‘indice poisson rivière (IPR) - document à venir
  • Les macrophytes en cours d’eau avec l’indice biologique macrophytique en rivière (IBMR) - document à venir

 Pour le littoral

  • Les marées vertes (échouages d’ulves) sur le littoral
      fiche d'évolution des marées vertes sur le littoral ( - 180 Ko)

 

La qualité Physico-chimique

Le bilan d’oxygène pour les cours d’eau permet d’évaluer la quantité d’oxygène présent ou certains éléments susceptibles d’en consommer. Il comprend les paramètres suivants :

  • L’oxygène dissous (O2 dissous) - document à venir
  • Le taux de saturation en oxygène dissous (Tx O2) - document à venir
     
  • La demande biochimique en oxygène (DBO5)
      fiche d'évolution de la qualité biochimique en oxygène ( - 300 Ko) 
     
  • Carbone organique dissous (COD) - document à venir

Les nutriments en cours d’eau regroupent les formes phosphorées et azotées dans les cours d’eau :

  • Le phosphore (PO4 3-) - document à venir
     
  • Le phosphore total (Pt) 
      fiche d'évolution de la qualité pour le phosphore total ( - 170 Ko) 
     
  • L’ammoniac (NH4+) - document à venir
  • Les nitrites (NO2-) - document à venir
     
  • Les nitrates (NO3-)
      fiche d'évolution de la qualité des cours d'eau pour les nitrates ( - 190 Ko)
     
    Pour les eaux souterraines on s’intéresse aux nitrates dans le cas de la production d’eau potable mais également en raison de l’apport en nitrates de certaines nappes aux rivières.
      fiche d'évolution de la qualité des eaux souterraines pour les nitrates ( - 230 Ko)
     

 

Les micropolluants

Les micropolluants sont des substances susceptibles d’avoir une action toxique à faible dose dans un milieu donné (métaux lourds, pesticides, phtalates, benzène...) ; Les pesticides présents dans les cours d'eau, les eaux littorales et les nappes proviennent de plusieurs familles telles que les insecticides ou les désherbants.

  • Les pesticides en cours d'eau
      fiche d'évolution des pesticides en cours d'eau ( - 220 Ko) 
     
  • Les substances émergentes en cours d’eau
      fiche d'évolution des substances émergentes en cours d'eau ( - 350 Ko)
     

 

Graphes d’évolution de la qualité des cours d’eau - 1971-2006

Les histogrammes présentés ci-après prennent en compte la totalité des prélèvements réalisés dans le cadre de l’ancien réseau de bassin, le réseau national de bassin (RNB). Ils permettent par conséquent une autre analyse que les cartes de qualité (ponctuelles ou linéaires), en donnant le même poids statistique à chacun des prélèvements.

Les données sont traitées en utilisant le système d’évaluation de la qualité des cours d’eau (SEQ-Eau) qui a précédé le nouveau système d’évaluation de l’état des eaux (SEEE). Seules les cinq altérations en relation avec les programmes de réduction des rejets polluants sont présentées ici. En raison de changements de méthode de dosage, les valeurs du paramètre Nkj n’ont pas été prises en compte pour les deux altérations « matières organiques et oxydables » et « matières azotées ».

La répartition annuelle des classes de qualité est calculée par commission géographique et pour l’ensemble du bassin Loire-Bretagne.
L’indice de sévérité d’étiage est présenté avec les quatre altérations dont on constate généralement une dégradation en période de basses eaux (matières organiques et oxydables, matières azotées, matières phosphorées et phytoplancton), afin de pouvoir aisément confronter les deux graphes.
Il en est de même pour l’indice de hautes eaux, qui est présenté à côté de l’altération nitrates, sur laquelle les précipitations ont une influence.

Globalement, au cours du 8ème programme, on observe les tendances suivantes :

  • La situation s’est très nettement améliorée pour l’altération « matières phosphorées » et pour l’altération « phytoplancton ».
  • La proportion des prélèvements de très bonne qualité est plus élevée pour l’altération « matières azotées ».
  • Il en résulte que, sur l’ensemble du bassin Loire-Bretagne, la qualité des eaux (au sens du SEQ-Eau) est actuellement bonne ou très bonne dans la majorité des cas pour les trois altérations « matières azotées », « matières phosphorées » et « phytoplancton ».
  • En revanche, la situation reste stable pour l’altération « matières organiques et oxydables » et pour l’altération « nitrates ».

 

Pour améliorer l’altération « matières organiques et oxydables », il est possible d’agir sur trois leviers :

  • maintenir un débit suffisant à l’étiage ;
  • réduire l’eutrophisation en limitant les rejets de phosphore ;
  • réduire les rejets de matières organiques et oxydables.

L’importance de ces trois facteurs est variable selon les situations locales.

Pour les nitrates, il sera nécessaire de poursuivre la réduction des pollutions diffuses d’origine agricole, notamment en Bretagne.

Cartes disponibles :

 

 

Cartes disponibles :

Evolution de la DBO5 depuis 50 ans 

Evolution du phosphore en cours d'eau 

Evolution des nitrates en cours d'eau

Evolution des nitrates en eaux souterraines

Evolution des stations de surveillance 

Evolution de la qualité invertébrés

Evolution de la qualité diatomées

Evolution des marées vertes sur le littoral

Evolution des pesticides en cours d'eau

Evolution es substances émergentes en cours d'eau

 

Evolution_01.pdf
Evolution_02.pdf
Evolution_03.pdf
Evolution_04.pdf
Evolution_05.pdf
Evolution_06.pdf
Evolution_07.pdf
FQ-Evol50_DBO5.pdf
FQ-Evol30_Phosphore.pdf
FQ-Evol50_Nitrates-CE.pdf
FQ-Evol50_Nitrates-ESOU.pdf
FQ-Evol20_Diatomees-CE.pdf
FQ-Evol20_Invertebres-CE.pdf
FQ-MareesVertes-EL_Evol15.pdf
FQ-Pesticides-CE_Evol20.pdf
FQ-ReseaSurveillance-Evol50.pdf
FQ-SubstancesEmergentes-Evol.pdf

- Altération (comment les données sont-elles traitées)

- Les « Données brutes »

- Les « Cartes et synthèses »

Plan de site | Accès professionnel | Nous écrire | Infos légales et informatique et liberté | Haut de page